FANDOM


5 154 Pages

Cet article est mal écrit.
M&L Pargne
Réécrire cet article, le compléter ou corriger les fautes de français sont dans nos projets. Vous pouvez cependant nous aider en le modifiant.
Toad pleure

La Game Boy Advance (abréviation : GBA, en Japonais : ゲームボーイアドバンス) est une console portable de Nintendo sortie en 2001. C'est la console succédant la fameuse Game Boy (et bien sûr la Game Boy Color). Elle a eu le droit à des remakes, la Game Boy Advance SP et la Game Boy Micro. C'est une console portable 32-bits, nombre étant incroyable au moment de sa sortie, devenant la console portable la plus performante pour la sixième génération du jeu vidéo. La console quant à elle a eu une durée de vie de 7 ans, car le dernier jeu de la console (Samurai Deeper Kyo) était sorti en 2008 aux États-Unis uniquement, alors que la Game Boy Advance est sortie en 2001. Mais en Chine, vu qu'elle sort en 2004, elle eut due mal à s'introduire dans la nouvelle génération de consoles et n'a duré du coup que 4 ans, mais certaines suppositions amènent à dire qu'elle n'aura même pas réussi à rester pendant plus de 2 ans dans toute la Chine ! La Game Boy Advance avait pour but de faire comme la Game Boy et toutes les consoles portables de Nintendo, c'est de faire des remakes d'un jeu vidéo qui a particulièrement fonctionner sur consoles de salon pour faire portage sur les consoles portables pour ainsi montrer ls capacités uniques de la console, mais en rajoutant des fonctionnalités et en faisant des suites. Mais la Game Boy Advance possédait une capacité 32-bits et comme elle voulait faire au départ des remakes de jeux Nintendo Entertainment System (d'une capacité 8-bits) et de jeux Super Nintendo (d'une capacité 16-bits), ce fut facile grâce à sa supériorité. Certains jeux Mega Drive sont sortis dessus lorsque SEGA avait abandonné son industrie sur le jeu vidéo. Des jeux exclusifs et nouveaux sont bien sûr sortis sur cette console. Les jeux Game Boy sont rétrocompatibles dessus. La console ne possède aucune capacité 3D car elle ne contient qu'une Puce FX.

Histoire

Après le succès de la Game Boy Color, Nintendo souhaite quitté l'ère de la Game Boy pour passer à une console ayant des caractéristiques supérieurs à ses futures concurrentes et des capacités plus grandes que celles des consoles de salon existant pendant les générations précédentes. Nintendo voulait qu'elle ait une apparence différente de la Game Boy et ayant une "forme originale" qui attirerait facilement les joueurs mais le problème est que les employés de Nintendo trouvaient la forme bizarre et pensèrent qu'il serait difficile de faire des jeux dessus. Nintendo retravailla dessus mais le prototype ressemblait beaucoup à des consoles portables d'autres entreprises comme la Neo-Geo Pocket de SNK ou à la Lynx avec quelques variations. Mais Nintendo ne s'arrêta pas ainsi, voulant quelque chose de nouveau, Nintendo contacte un designer français appelé Gwénaël Nicolas. Il ne connait rien en jeu vidéo. Il propose dans l'obscurité des dizains de prototypes (même des fleurs !) représentant des choses traditionnelles. Le modèle "panda" fut retenu et la console devait avoir une forme élargie d'une tête de panda. Elle sortit et il eut un catalogue énorme de jeux. La Game Boy Advance n'était pas zonée et les cartouches étaient fabriqués à bas prix. Plus tard sortira un "remake" de la console, la Game Boy Advance SP et il sortit également la Game Boy Micro.

Spécifications techniques

  • Microprocesseur Principal : ARM7TDMI 32 Bits, Architecture RISC à la vitesse de 16,777216 MHz (plus précisément 2^24 Cycles/Seconde, car les Cycles par Seconde se calculent en Hertz, par conséquent, 2^24 Hz égalent 16,777216 Mhz), développé par ARM Ltd., avec Mémoire sans MMU (Memory Management Unit).
  • Microprocesseur Secondaire : Processeur 8 Bits CISC de type Z80 à la vitesse de 4,194304 MHz ou 8,388608 MHz pour avoir à peu près les anciennes Game Boy mais en couleur.
  • Mémoire :
    • 256 Ko d'EWRAM (External Work Random Access Memory), soit la Mémoire Externe)
    • 32 Ko d'IWRAM (Internal Work Random Access Memory, soit Mémoire Interne)
    • 96 Ko de VRAM (Vidéo RAM, soit Mémoire Vidéo)
  • Affichage :
    • Écran Couleur TFT de 7,4 cm (2,9)
    • Définition de 240 x 160 px
    • Taille de l'Écran : 40,8 mm x 61,2 mm
    • 511 Couleurs, soit 32 768 couleurs en Mode Point
    • Taux de Rafraichissement : 59,73 Hz
  • Dimensions :
    • Largeur : 144,5 mm
    • Épaisseur : 24,5 mm
    • Longueur: 82 mm
    • Poids : 140 g
  • Alimentation : 2 piles LR06 jouer jusqu'à 15 heures.

Le But de la Game Boy Advance

Le but était de faire des remakes de plusieurs jeux, comme la série des Mario sur Nintendo Entertainment System et Super Nintendo, rebaptisée pour l'occasion la série des Super Mario Advance en y rajoutant des choses pour plus style remake.

Jeux Mario Sortis

Game Boy Advance

e-Reader

GBASP

Remake de la console (Game Boy Advance SP)

La Game Boy Advance SP (SP pour SPécial, et non Spécial Project) est une console portable et un remake de la Game Boy Advance sorti au Japon le 14 Février 2003, le 23 Mars 2003 aux États-Unis et au Canada, en Europe le 28 Mars 2003 et en Chine le 18 Novembre 2004. La fdp de la Console a été fait dans l'année 2006. Elle a les même Spécifications Technique de la Game Boy Advance, mais a plusieurs changement et de design. Les Améliorations sont :

  • Écran Éclairé et pouvant être régler.
  • Repliable comme la Nintendo DS pour protéger l'écran.
  • Batterie durant jusqu'à 15 heures sans éclairage et 10 heures avec éclairage.
Game Boy Micro

Game Boy Micro

La Game Boy Micro (Japonais : ゲームボーイミクロ, soit Gēmu Bōi Mikuro) est une console portable Nintendo, sortie au Japon le 13 Septembre 2005 (petit clin d'œil à la sorti de Super Mario Bros. au Japon), aux États-Unis le 19 Septembre 2005, en Chine le 1er Octobre 2005, en Australie le 3 Novembre 2005 et en Europe le 4 Novembre 2005. C'est la troisième réédition de la Game Boy Advance et la dernière console de l'ère en générale de la Game Boy et de la Game Boy Advance (ou Game Boy tout simplement). Elle possède le légende (l'argument) : "puissante et taille de poche", représentant bien en général les différences de la console comparée à la Game Boy Advance. Le nom de code de la console à la base serait Oxygen. Elle coûtait 99 € et aux États-Unis 99 $. Au Japon, il existe une édition Famicom de la console. Une édition spéciale Super Mario Bros. 20th Anniversary Edition était sortie à l'occasion du 20ème anniversaire du jeu Super Mario Bros. La console n'est pas rétro-compatible avec les jeux Game Boy et Game Boy Color comme pour la Game Boy Advance et la Game Boy Advance SP, mais seulement les jeux Game Boy Advance, ce qui expliquerait sa petite taille et son bas prix.

E-Reader

e-Reader

e-Reader est un objet officiel Nintendo de la Game Boy Advance sorti en 2002 uniquement au Japon & aux USA. Il permet de lire des cartes spéciales (e-cards) pour obtenir de nouveaux niveaux ou de nouveaux objets. Il peut même charger des jeux Nintendo Entertainment System (souvent précédé du groupe de mot : "NES Classics", qui deviendra par la suite une collection qui changera de nom pour Console Virtuelle sur le Nintendo eShop avec en plus des jeux d'autres consoles Nintendo) ou même transférer des données via à la GameCube comme un câble link, l'exemple le plus connu étant avec Annimal Crossing pour obtenir des cartes virtuelles dans le jeu. Il peut même mettre des cartes virtuelles évidemment sur la Game Boy Advance comme les 5 jeux Pokémon de la saga principale. Cet accessoire a eu un succès colossale, et montre ainsi qu'il y a toujours le succès des anciens jeux Nintendo.

Consoles de jeux et autres
Consoles de salon
Nintendo Entertainment System/Family Computer (Family BASIC, Famicom Disk SystemSuper Nintendo (Sattelaview, Super Game Boy) • Nintendo 64 (Nintendo 64 Disk Drive) • GameCube (Game Boy Player) • Wii (Console Virtuelle Wii, WiiWare) • Wii U (Console Virtuelle Wii U)
Consoles portables
Game & WatchGame BoyVirtual BoyGame Boy ColorGame Boy AdvanceNintendo DS (Nintendo DSi, DSiWare) • Nintendo 3DSNew Nintendo 3DS
Consoles hybrides
Nintendo Switch
Nintendo Classic Mini
NES - Super Nintendo
Autres
Nelsonic Game WatchNintendo Vs. SystemNintendo PlayChoice-10MS-DOSPhilips CD-iVisteon Dockable Entertainment System

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .