5 711 Pages

Les Bomps (Pousseurs au Québec) sont une espèce de Thwomp apparue premièrement dans Super Mario 64. Ce sont des rectangles mouvants de pierre qui agissent en tant qu'obstacles dans les jeux dans lesquels ils apparaissent. Leur nom est un mot-valise entre l'onomatopée bump et Thwomp.

Apparitions

Super Mario 64 / Super Mario 64 DS

Les Bomps (qui ne sont d'ailleurs pas nommés dans les deux jeux) font leur première apparition dans Super Mario 64, puis dans son remake Super Mario 64 DS. Ils apparaissent d'abord dans la Forteresse de Whomp et tentent de pousser Mario dans le vide. Une variante sans yeux, mais avec la même fonction apparaît dans l'Horloge Tic-Tac. Dans Super Mario 64 DS, les Bomps ne possèdent pas d'yeux et peuvent être détruits si le personnage est touché par un super champignon.

Super Mario Galaxy

Les Bomps réapparaissent dans ce jeu en ayant une apparence nouvelle: ils ont un visage qui évoque celui d'un Thwomp. Ils n'apparaissent que dans les galaxies Île flottante et Volcan de glace.

Super Mario Galaxy 2

Une nouvelle fois, les Bomps apparaissent dans ce jeu, cette fois-ci dans les galaxies Terrasses des rigolonimbus et Forteresse rétro, où d'ailleurs ils reprennent leurs emplacements d'origine. Les Bomps ne changent pas de comportement dans ce jeu.

Paper Mario: Sticker Star

Les Bomps réapparaissent dans un seul niveau du jeu: les Ruines Chomp. Dans ce jeu, ils sont fait de carton au lieu de pierre et viennent des cascades et des doubles portes pour barrer le chemin à Mario et Collette. Un Bomp à l'envers doit être papériser pour que Mario saute dessus et poursuive le niveau.

Mario Party 10

Les Bomps apparaissent une dernière fois dans ce jeu, où ils font office d'obstacles et de plateforme dans le mini-jeu Parois périlleuses

Noms étrangers

Langue Nom Signification
Allemand Schubswand Mur pousseur
Anglais Bomp -
Espagnol européen Pujón Vient de empujón (pousser)
Espagnol d'Amérique Don Empujón Mr Pousseur
Russe Бомп -


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.